Guide complet du Panthéon de Rome

Guide complet du Panthéon de Rome
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Au cœur de la ville historique, le Panthéon de Rome est l’un des monuments antiques emblématiques et incontournables de la cité, tant par son histoire que par sa composition architecturale imposante.

Converti en église depuis le VIIe siècle, il est l’un des rares temples religieux de l’époque romaine encore parfaitement conservé.

Histoire et architecture du Panthéon

L’histoire

Le Panthéon, dont le nom est issu de deux mots grecs anciens signifiant « consacré à tous les dieux », fut construit en 27 av. J.-C. sur les ordres du général Marcus Agrippa, homme d’état et architecte d’Auguste, premier empereur romain.

Après avoir subi deux incendies, l’un en 80 et l’autre en 110 apr. J.-C., il fut rebâti par l’empereur Hadrien entre 118 et 125 afin de rendre hommage au fondateur de Rome, Romulus et à Auguste, empereur de Rome.

En 609, l’empereur Phocas cède le Panthéon au Pape Boniface IV qui le sauve de la destruction en le transformant en église chrétienne et en le rebaptisant « Santa Maria ad Matyres ». De nombreux rois italiens y ont leurs sépultures ainsi que les célèbres peintres, Raphaël et Annibale Caracci.

L’architecture

De l’esplanade, le Panthéon apparaît comme un temple traditionnel grec de forme rectangulaire, avec son porche unique et ses 16 colonnes corinthiennes hautes de 14 mètres.

En granite égyptien vert et rose, elles supportent un fronton triangulaire où est inscrit en lettre de bronze : « M.AGRIPPA.F.COSTERTIUM.FECIT » qui signifie « Fait par Marcus Agrippa, fils de Lucius, après avoir été trois fois consul ».

Cependant, une fois passé l’entrée, on découvre à l’intérieur la coupole parfaitement ronde culminant à 43 mètres de hauteur, formée de 5 anneaux ornés de 28 caissons et percée en son centre d’un oculus afin de laisser passer la lumière tel un cadran solaire.

La salle circulaire abrite sept niches qui auraient hébergé les statues des dieux et au sol, les dalles carrées sont du même marbre coloré que les colonnes. L’ensemble géométrique et la prouesse architecturale démontrent de parfaites connaissances et maîtrise des techniques de construction.

Visite du Panthéon

Situation et accès

Situé sur la Piazza della Rotonda en plein centre historique de Rome, entre la Plazza Navona et la fontaine de Trevi, le Panthéon de Rome est davantage accessible à pied.

Les lignes de bus n°30, 40, 62, 64, 81, 87 et 492 conduisent jusqu’à l’arrêt de Largo di Torre Argentina qui se trouve à 400 mètres environ du monument. Par le métro, il faut prendre la ligne A et descendre à l’arrêt Barberini qui se trouve être le plus proche du site, à 8 minutes à pied environ.

Horaires et tarifs

Le Panthéon est ouvert tous les jours de 9h00 à 19h30 du lundi au samedi, le dimanche de 9h00 à 18h00 et les jours fériés de 9h00 à 13h00. Il reste fermer le 1er janvier, le 1er mai, le 25 décembre et est interdit à la visite pendant les messes, le dimanche à 10h30 et le samedi à 17h00.

Une tenue correct est exigée, les épaules et les genoux doivent être couverts et le port des claquettes est prohibé. Les visites se font librement ou peuvent être assistées d’un guide-audio, de 4 à 6 euros ou d’un guide sur place, entre 10 et 15 euros.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire