Où garer sa voiture à Rome ?

Où garer sa voiture à Rome ?
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Les personnes partant en vacances à Rome en voiture, risquent de rencontrer quelques difficultés pour se garer. En effet, il n’est pas évident de stationner si on ne connait pas quelques endroits assez faciles d’accès ou quelques astuces pour laisser son véhicule le temps d’une visite.

Comment sont formalisées les places pour se garer dans la capitale italienne ?

A Rome, il existe trois types de places. Toutes celles qui sont entourées d’une ligne blanche sont gratuites. Il est possible de s’y garer à l’intérieur mais elles sont très rares car vite prises d’assaut surtout par les scooters. Les places entourées d’un marquage bleu sont payantes pendant les horaires qui sont toujours indiqués sur un panneau à proximité. Il en coûte un euro de l’heure. Pour faciliter cet accès, il est possible d’acheter une carte prépayée dans un bureau de tabac autrement, il faut se rendre aux machines des parkings. Les places de parking entourées d’une ligne jaune sont interdites au stationnement car elles sont réservées pour les personnes handicapées, aux élus locaux ou nationaux ainsi qu’aux camions de livraison.

Les zones à trafic limité

Dans le centre historique de la capitale, il existe une zone à trafic limité. Les non résidents ne peuvent pas se garer dans ce secteur entre dix heures du matin et vingt heures entre le lundi et le jeudi ainsi que de dix heures à dix huit heures et de vingt trois heures à trois heures du matin les vendredis et samedis. La zone à trafic limité de Trastevere est seulement limitée de six heures trente à dix heures le matin er de vingt et une heure trente à trois heures du matin entre mai et juillet. Au mois d’août, il n’y a plus de réglementation particulière. Il est à noter qu’on peut se garer au Circo Massimo gratuitement. Il est à quinze minutes à pieds du Trastevere et du Colisée.

rues de rome

Les parkings du centre ville

Comme il manquait un grand nombre de places dans le centre ville de Rome, de nombreux parkings ont été ouverts aux véhicules. Pour les personnes désirant visiter la ville à pieds, les parkings de la Villa Borghèse, du Giancolo et de la Piazza Cavour sont mieux placés et plus proches du centre que les autres. Il faut savoir qu’un stationnement dans l’un de ces parkings est de deux euros vingt cents de l’heure. Il est toutefois possible de prendre des abonnements à la journée. Ces derniers varient de dix huit à vingt euros. Ils sont ouverts 24/24h.

Une solution plus facile

Pour ne pas chercher en vain et payer moins cher, la solution la plus sage est de se garer hors de la ville dans des parkings qui offrent la sécurité et coûtent de deux euros cinquante à trois euros pour seize heures ou un euro cinquante à deux euros pour douze heures. Ils sont tous proches d’une ligne de métro A ou B ou encore près des terminus des bus. Le plus connus de ces parkings se trouve à l’est de la ville sur la ligne A et se nomme le parking Anagnina.

Les autres solutions

Il est aussi possible de se garer le long du Tibre sur le Longotevere mais il est bon de savoir que les contrôles de police sont très fréquents et qu’il vaut mieux payer la place. Ceux qui auront la chance de pouvoir se garer vers la Roseraie ou le Jardin des Orangers bénéficieront en plus, d’une magnifique vue panoramique sur la magnifique cité italienne.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire