Les endroits gay friendly à Rome

Les endroits gay friendly à Rome
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Si Rome est flamboyante, voire insolente de beauté charnelle, la vie gay y est, elle, beaucoup plus discrète, voire timide. Le quartier gay se résume presque à une seule rue, la petite Gay Street, Via San Giovanni in Laterano. Mais les choses bougent et les gays commencent (lentement) à s’afficher (un peu). Panorama des lieux romains plus gay friendly que gays.

L’hébergement ; le choix des chambres d’hôtes

Domus Valeria

A Rome, les hôtels sont chers, alors pourquoi ne pas opter pour la formule, plus abordable et conviviale d’une chambre d’hôte ? Les deux adresses qui suivent sont très gay friendly et hautement recommandées.

Domus Valeria, Via del Babuino 96 (Métro Spagna, Flaminio)

Juste à côté de la Piazza di Spagna, ce B&B charmant meublé à l’ancienne dispose cependant de tout l’équipement moderne. A ne pas manquer : son jardin sur le toit. De 60 à 130 euros.

Second Floor, Via di San Giovanni in Laterano 10 (Métro Colosseo)

Cette seconde adresse est fort appréciée des couples gays. Elle présente l’avantage d’être juste au-dessus du bar le Coming Out (voir ci-dessous). Nuitée entre 110 et 170 euros.

Les bars

Coming Out

A Rome pas de bar exclusivement gay mais un mix d’hétéros et d’homos dans une atmosphère bon enfant. Voici quelques adresses à explorer.

Coming Out, Via di San Giovanni in Laterano 8 (Métro Colosseo)

A la fois bistrot, café, et bar à cocktails, c’est l’adresse la plus courue de Rome. Souvent bondé, toujours animé, le Coming Out ouvre ses portes tous les jours de 7 heures à 2 heures, et ne ferme que quelques semaines en février.

My Bar, Via di San Giovanni in Laterano 12 (Métro Colosseo)

Juste à côté du Coming Out, My Bar offre aussi une terrasse qui donne sur la rue. A l’instar de son concurrent historique, la foule y est mixte, et la proportion de gays augmente en soirée. Ouverture de 9 à 2 heures.

Company Roma, Piazza Manfredo Fanti 40 (Métro, Bus et tram: Termini, Vittorio Emanuele)

Un lieu très gay et très bear ! Le bar propose une salle fumeurs et une backroom. La carte de membre est exigée mais on peut l’acquérir à l’entrée.

Les night-clubs

Il n’existe pas de club spécifiquement gay à Rome mais des soirées gays organisées dans des night-clubs « généralistes », forcément gay friendly le reste de la semaine. Voici quelques soirées à ne pas manquer.

Bear Monday au Vicious Club, Le lundi dès 23 heures 30 (de mi-octobre à avril), Via Achille Grandi 7 a (Métro: Vittorio Emanuele, Manzoni)

Une fabuleuse nuit hebdomadaire pour les bears et leurs amis. Entrée gratuite.

I Am à Planet Roma, Via del Commercio 36 [Métro Piramide]

Du samedi au dimanche, de minuit à 5 heures, de la mi-octobre jusqu’à mai. 3 pistes de danse et autant de styles de musiques pour de folles soirées. Le samedi soir, c’est la foule et il faut attendre pour pouvoir entrer. L’entrée est à 10-12 euros.

Le gay village, l’incontournable de vos étés à Rome, Gay Village – Via delle Tre Fontane, 2

Les mois d’été, quand les clubs du centre ville ferment, le Gay Village prend le relais. Le Gay Village s’étend sur 5000 m² dans le quartier de l’EUR et il s’agit d’un véritable village, avec ses commerces, ses restaurants, mais avec en plus des pistes de danses, des animations, et toute une atmosphère de fête qui rend ce village d’un genre nouveau unique et prisé de tous, hétéros comme homos. C’est un peu excentré mais des navettes gratuites sont mises à votre disposition.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire