Découvrez l’Arc de Constantin à Rome, une magnifique réalisation

Découvrez l’Arc de Constantin à Rome, une magnifique réalisation
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Situé entre le Colisée et le Mont Palatin, l’Arc de Constantin a été érigé en 315 par l’empereur dont il porte le nom pour commémorer sa victoire du Pont Milvius. Un monument emblématique de la ville de Rome qui mérite qu’on s’y attarde.

L’Arc de Constantin : l’arc le plus moderne de l’antiquité romaine

Parlons architecture, tout d’abord. L’Arc de Constantin mesure 21,10 m de haut, 25,7 m de large et 7,4 m de profondeur. Sa baie centrale mesure 11,5 m de haut pour 6,5 m de large et les deux baies latérales mesurent 7,4 m de haut pour 4,4 m de large.

Il possède un escalier mais il est actuellement impossible de se rendre dans le bâtiment à cause des grilles qui l’entourent. Constitué des fragments en marbre d’anciens arcs, il est le dernier à avoir été érigé durant la grande période romaine. Le représentant le plus moderne d’un type d’art architectural emblématique de cette période historique.

Bien que le temps ait effacé quelques éléments de son décor comme le groupe de statues qui le couronnait ou sa frise médiane, certains motifs demeurent, notamment :

  1. les statues de soldats daciens récupérées sur le forum de Trajan
  2. des bas-reliefs datant de l’époque de Marc-Aurèle et le représentant
  3. Les tondi de scènes de chasse remontant à Hadrien
  4. L’inscription rendant hommage à l’empereur Constantin

La signification de sa construction : la victoire de Constantin sur Maxence

Alors que la guerre civile faisait rage dans l’Empire romain, les armées de Maxence et de Constantin (inférieures en nombre) se retrouvèrent à la bataille du pont Milvius le 28 octobre 312.

La victoire de Constantin réinstaura la paix et son règne représenta l’apogée de Rome et les prémices d’une nouvelle ère pour l’Occident en général.

Il attribua sa victoire au Dieu des chrétiens et interdit la persécution de ces derniers sur tous les territoires où son autorité régnait. Il finit par quitter Rome et installa le nouveau siège de sa puissance à Byzance, renommée Constantinople. C’est toute cette période de doute et de grandeur que symbolise l’Arc de Constantin.

Comment trouver l’Arc de Constantin ?

Parfaitement bien placé dans la ville, il est l’une des constructions les plus photographiées dans la ville qui compte pourtant énormément de monuments.

Situé juste à côté du Colisée, il est accessible toute la journée gratuitement. Ce n’est pas une construction qui se visite au sens propre mais qui se contemple.

Très facile à rejoindre via métro (Colosseo, ligne B) ou bus (lignes 75, 85, 87, 175, 673 et 810), vous ne pourrez pas le manquer si vous vous rendez sur la Route de Triomphes ou sur les Champs de Mars. Il s’inscrit idéalement dans une visite thématique des monuments Palatins de la période antique de Rome.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire