La Chapelle Sixtine

La Chapelle Sixtine
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

La Chapelle Sixtine intéresse beaucoup de visiteurs, un lieu de passage incontournable des Musées du Vatican à Rome. C’est une chapelle qui recouvre beaucoup d’histoires fascinantes.

La chapelle Sixtine : sa construction et sa voûte

À sa construction en 1475, la Chapelle Sixtine sous le règne du pape Sixte IV, fut à sa demande, décorée de son intérieur par des peintres renommés. À ce moment-là, ils ont peint les parois latérales de l’édifice de manière à les séparer en trois bandes. La bande du milieu représente des épisodes de la vie de Jésus et de Moïse.

Elle mesure 40,23m de long, 13,40m de large et 20,70m de haut. Ces dimensions seraient faites à l’identique de celles du temple de Salomon à Jérusalem. Les fenêtres multicolores dans la partie supérieure de la chapelle offrent une vue magnifique sur l’ensemble de son intérieur. La lumière du jour traversant ces fenêtres l’illumine, laissant à ces visiteurs un certain émoi spirituel. La superbe mosaïque qui orne le sol en fait également son charme. Elle date du XVe siècle, et est restée telle quelle à travers les âges.

Les travaux d’amélioration ont été repris par le neveu du pape Sixte IV qui est devenu, lui aussi, pape. Durant son règne, il a fait appel au peintre, Michel-Ange. Son plus grand chef-d’œuvre est la voûte de la Chapelle Sixtine, avec une superficie de 800m². La voûte fut achevée en 1512.

chapelle sixtine peintures

La Chapelle Sixtine : la peinture du jugement dernier

Le pape Paul III Farnèse, dans la continuité du neveu de Sixte IV, demanda à Michel-Ange de peindre la fresque du jugement dernier. Les travaux durèrent cinq ans. La peinture dessine, au centre de la fresque, le Christ avec la vierge à ses côtés. Les dessins vus du bas à gauche du mur sont interprétées comme une remontée vers le ciel ; et ceux en bas à droite de la peinture, comme une descente des condamnés en enfer.

jugement dernier

Sur les dessins en bas à gauche sont peints des squelettes qui retrouvent leur forme humaine au fur et à mesure de leur approche du paradis : c’est la réincarnation. À leur arrivée, ils sont accueillis par des anges. On voit aussi le Christ entouré de ses apôtres.

Après la décision du concile de Trente en 1563 qui recommandait de dissimuler la nudité des personnages, le jugement dernier fut retouché par un élève de Michel-Ange. Ces travaux de retouches ont été effectués durant les siècles suivants. Le pape Jean-Paul II l’a enfin célébré en 1994 comme un témoin de la beauté de l’humanité, créature de Dieu.

La Chapelle Sixtine : visite

La visite se fait du lundi au samedi de 9h à 18h pour un tarif de 16 €. Elle est fermée le dimanche et les jours de fêtes religieuses. Les billets sont vendus sur place et sur le site officiel des Musées.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire