Découvrez le Rome underground

Découvrez le Rome underground
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

A Rome, de nombreux lieux underground attirent les jeunes italiens qui veulent passer une bonne soirée dans un cadre original, peu cher et convivial. Ces lieux offrent la possibilité à tout le monde de découvrir les nouveaux artistes en vogue, que ce soit au niveau musical, théâtral ou encore dans le domaine de la peinture et de la sculpture.

Les centri sociali

Les centri sociali

En France, on n’imaginerait pas passer une soirée dans un squat, mais à Rome alors…? Les « centri sociali » ont été initiés dans les années 70 et sont un type de lieu underground accueillent des artistes alternatifs et offrent la possibilité aux jeunes de profiter d’une bonne soirée à des coûts moindres.

Ce sont les lieux parfaits pour les anticonformistes voulant développer leur art décalé ; ce sont les seuls lieux où l’on brave les interdictions de fumer en vigueur en Italie, où l’on accueille tout le monde et où tous peuvent passer une soirée hors des sentiers battus.

La plupart de ces lieux n’étaient pas vraiment acceptés par la police romaine à l’époque, mais aujourd’hui beaucoup d’entre eux sont suffisamment ancrés pour ne plus être soumis à la pression policière. Le Brancaleone est un bon exemple ; c’est un ancien centre social qui s’est maintenant transformé en une boîte de nuit avec une galerie d’art, une bibliothèque et même un cinema.

C’est donc le lieu idéal pour profiter d’un verre tout en découvrant les artistes du moment, ou pour passer une bonne soirée dans une ambiance reggae ou électronique, dépendant du dj présent. Le Villaggio Globale et le Rialtosantambrogio sont d’autres exemples de la vie underground de Rome…

Le Camden Romain

Le Camden Romain

De nombreux bars alternatifs et peu chers se sont installés dans le quartier de San Lorenzo. De nombreux étudiants italiens et étrangers s’y retrouvent pour passer l’après-midi et la soirée dans un esprit bon enfant, sans se prendre la tête.

Vous trouverez dans ce quartier la plus grande discothèque de Rome ; le Qube ! Trois étages, une ambiance underground et du son allant de la black music au métal, tout en passant par du new wave ; il y en a pour tous les goûts.

C’est aussi dans ces lieux que se tient le fameux Muccassassina, un gros événement gay friendly, accueillant des drag queens et des gogo danseurs.

Cinema Teatro Volturno

Ce vieux bâtiment était désaffecté depuis dix ans quand de jeunes étudiants en architecture ont décidé de redonner vie à ce lieu atypique. Vingt personnes se sont en effet attelées à la tâche pendant deux mois, et avec un budget assez restreint, pour en faire quelque chose de jeune et dynamique.

Avec la participation d’artistes modernes, ils en ont fait un lieu idéal pour passer une bonne soirée et pour découvrir de nouveaux courants artistiques (poésie, théâtre, cinéma, chants ; tout y est).

Au milieu de la nuit, le lieu se transforme en dancefloor, avec de la musique techno, pour accueillir tous les jeunes romain voulant faire la fête dans un bon esprit, sans se prendre la tête. En effet, les italiens raffolent de ce genre d’ambiance !

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire