Les marchés aux puces à Rome

Les marchés aux puces à Rome
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

À Rome, on peut visiter et partir à la découverte de nombreux marchés aux puces. À croire que les Italiens aiment les produits de qualité bon marché et surtout, négocier allègrement les prix. On commence par le marché à puces de Trastevere à Rome. Il se situe au sud de Trastevere, sur quelques rues qui sont parallèles au fleuve Tibre. Il a lieu chaque dimanche. Les endroits les plus intéressants sont les marchands qui proposent des cartes postales, des vieux magazines, des objets d’art ou des antiquités. Dans un bric-à-brac immense, on peut dénicher des vinyles, des chaussures et bottes, des bibelots, des montres, des meubles, des objets de décoration, des accessoires de mode… Il faudrait deux bonnes heures pour en faire le tour. Les rues du Trastevere sont très sympathiques, avec cette ambiance typique des films romains. Si on ne sait pas s’y prendre, on se perd dans les petites rues et places environnantes.

Porta Portese a aussi son marché aux puces, qui nécessite absolument le détour puisqu’il est le plus renommé de la ville de Rome. Ce grand marché aux puces de la ville est ouvert le dimanche de 7à 13heures, on y trouve de tout. Il a lieu dans une zone se situant entre piazza Ippolito Nievo, en haut, Ettore Rolli à gauche, et Portuense à droite. À commencer par les vieilles montres, les ustensiles de cuisine, sans oublier les livres, les vêtements… Le mieux est d’y aller tôt pour profiter des bonnes occasions.

D’autres marchés à puce de renom

À Mercatino di Ponte Milvio où les antiquaires se donnent rendez-vous le deuxième et quatrième dimanche de chaque mois. Il est ouvert de 9heures à 18heures, pour se situer à Piazzale di Ponte Milvio près de la Torretta Valadier. Le marché à puces de L’Antiquariato à Piazza Verdi est ouvert le quatrième dimanche de chaque mois. À 9heures s’ouvrent les portes pour se fermer au coucher du soleil, à Piazza Giuseppe Verdi. Il y a aussi le marché à puces de Mercato delle Stampe à Largo della Fontanella Borghese, qui s’ouvre du lundi au samedi, de 9heures trente à 18heures pour proposer des livres, des gravures anciennes et de la philatélie. Sans oublier le Mercato di Via Sannio, qui a lieu dans la rue du même nom. Il se situe à 5 minutes de San Giovanni, à côté de l’arrêt du métro A. Ce marché met à la disposition des touristes et passants des vêtements de secondes mains, des bijoux, des tissus, des chaussures et divers objets d’occasion. Il n’est pas rare qu’on y trouve des articles neufs et griffés. Il est ouvert tous les jours, du lundi au samedi, de 9heuresà 13heures 30 minutes, à via Sannio, tout près de Saint Jean-en-Latran.

Et le Borghetto Flaminio, ou le marché à puces de la Piazza della Marina 32, dans le quartier Flaminio, pas loin de la place du Peuple. Il fait partie des plus célèbres marchés d’antiquaires avec ses 250 stands. Il s’ouvre au public tous les dimanches de 10 à 19heures. Également, le Suffitosotto i Portici s’ouvre de 9 à 18 heures, tous les dimanches, sous les portiques de Piazza Augusto Imperatore. Soit entre la place du Peuple et la Place d’Espagne. Au rendez-vous, un petit marché de quelques centaines de stands pour vendre des objets, des meubles d’époque, des revues… Les points communs des marchés à puces sont les livres et les fleurs. Ils sont omniprésents et il n’est pas rare de voir des entassements de livres à ras le sol, où l’acheteur n’a que l’embarras du choix.

Attention quand même…

Les pickpockets n’y vont pas de main morte dans les zones très fréquentées, la vigilance est de mise. Bref, la prudence est toujours de mise.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire